RÉGLEMENTATION

Règlement du Trophée Dragster

1 PRESCRIPTIONS GENERALES

1-1 Obligations Générales :

Tous les pilotes, concurrents, et officiels participant au Trophée Dragster s’engagent, pour eux-mêmes et leurs équipes, à respecter toutes les prescriptions prévues par le Code Sportif International, le Règlement Sportif pour Dragster, le Règlement pour le Trophée Dragsters auto de l’ATD (Association Trophée Dragster). 

1-2 Dispositions Générales :

Il y aura 4 Trophées Dragsters :

Un pour les pilotes courant en catégorie Super Pro E.T.
Un pour les pilotes courant en catégorie Pro E.T.
Un pour les pilotes courant en catégorie Street Run E.T.
Un pour les pilotes courant en catégorie Junior Dragster

1-3 Promotion du Trophée :

L’organisation tiendra une conférence de presse et des médias avant toute épreuve du Trophée, à laquelle seront invités la presse et les médias nationaux et locaux. L’ATD sera de même convié aux conférences pour promouvoir le Trophée. L’ATD pourra renommer le Trophée du nom du sponsor pour l’épreuve ou pour la totalité des épreuves.

2 VEHICULES ELIGIBLES

Deux catégories de véhicules sont admises pour participer au Trophée Dragster de l’ATD : les véhicules dragsters des catégories « PRO et SUPER PRO » et les véhicules de loisir entrant dans les catégories « STREET RUN ». Pour ces deux catégories, les règlements généraux FFSA dragster et FIA dragster seront appliqués. 

2-1 Catégories PRO et SUPER PRO :

2-1-1 SUPER PRO E.T. : index de temps 6,00s à 8,99s 1/4 mile. Voir règlement FIA Général et règlement Section 1.A et règlement FFSA

2-1-2 PRO ET : index de temps 9,00s à 11,99s 1/4 mile
Voir règlement FIA Général et règlement Section 1.A et règlement FFSA

2-2 Catégories STREET RUN :

2-2-3 Street Run E.T. : index de temps 12,00s à 18,00s 1/4 miles
Voir règlement FIA Général et règlement STREET RUN FFSA

3 COMPETITEURS

3-1 Sponsors de course :

Pour pouvoir prétendre aux récompenses, les concurrents devront porter sur leur véhicule pendant toute la durée des épreuves, les décalcomanies, logos, badges du Trophée, des sponsors et/ou de l’épreuve, comme demandé par les promoteurs et les organisateurs du Trophée. Leurs emplacements seront définis selon les instructions des organisateurs.
De plus le prix de l’inscription sera doublé si le concurrent ne veut pas appliquer les stickers.

3-2 Numéro de course :

Tout véhicule engagé doit avoir un numéro de compétition pour le Trophée. Ces numéros seront donnés à la première participation et seront conservés pour la durée du Trophée. Si un autre numéro issu d’une autre compétition apparaît sur le véhicule, il devra être clairement barré pour éviter toute confusion.

3-3 Licences :

3-3-1 Catégorie PRO et SUPER PRO :

Les pilotes doivent être en possession d’une licence pilote concurrent / conducteur internationale dragster.

3-3-2 Catégorie STREET RUN E.T. :

Les pilotes doivent être en possession d’une licence pilote concurrent / conducteur (internationale, internationale dragster, nationale, régionale) ou d’une licence Loisirs Run ou Initiation Run à la journée (ne pas oublier le certificat médical obligatoire, un certificat par an mais prévoir une photocopie pour garder l’original).

3-4 Inscription et engagement :

Les droits d’inscriptions au Trophée ne pourront être supérieurs à 250€ par compétiteur et par course, non remboursable (en pré-inscription et ASA Drag Racing).
Les inscriptions ainsi que les droits seront remis à l’Association Trophée Dragster (ATD).

4 PISTE


Les épreuves auront lieu sur des pistes de Dragster de type minimum D1 ou D2 conformément aux spécifications citées dans la section définitions de piste FFSA.

5 DEROULEMENT DES EPREUVES

5-1 Qualification :

Pour chaque épreuve, un minimum de trois et un maximum de dix sessions de qualifications devraient être prévues pour chaque classe, au moins une session devra être effectuée. Le nombre maximum de voitures dans la première séance d’élimination est de 32 pour chaque classe. Les responsables de L’ATD s’accordent la possibilité de maximiser la première séance éliminatoire à 16 voitures par classe. Le système de qualification et d’élimination est décrit dans le Règlement F.I.A. pour les Dragsters.

5-2 Grilles :

La grille de départ est constituée comme suit :
-SPORTSMAN. Sinon indiqué sur le règlement de la course.

5-3 Remplaçants :

Une fois les qualifications terminées et une échelle établie, les jumelages ne seront pas modifiés.
Cependant, si une voiture et un pilote qualifiés sont dans l’impossibilité de participer à la première manche éliminatoire, en déclarant forfait au moins 30 minutes avant le départ de celle ci, ils seront remplacés par une autre voiture et un autre pilote. Le pilote non qualifié le plus rapide prendra le premier espace disponible, le deuxième pilote non qualifié prendra l’espace disponible suivant et ainsi de suite. Cela se fera à la seule discrétion des organisateurs du Trophée, des Commissaires Sportifs de l’épreuve et avec l’accord des deux pilotes concernés. Quelque soit la position dans la grille du pilote forfait, celle ci ne sera pas refaite. Le remplaçant prenant directement la place et la position du pilote forfait.
Tous les points acquis et les récompenses en liquide acquises seront divisés entre les deux pilotes.

6 CLASSEMENT

6-1 Attribution des points :

Les points du Trophée Dragster de l’ATD sont attribués comme suit :
Voir tableau annexe A.

6-2 Points supplémentaires :

Des points supplémentaires sont attribués comme suit :
-10 points pour tous les concurrents – 1 run qualificatif exigé.
-Les positions qualificatives gagnent des points comme suit :
1er : 8 points
2ème : 7 points
3ème : 6 points
4ème : 5 points
5ème et 6ème : 4 points
7ème et 8ème : 3 points
du 9ème au 12ème : 2 points
du 13ème au 16ème : 1 point
-Si l’épreuve est suspendue avant qu’une seule manche de qualification n’ait pu avoir lieu, tous les concurrents qui auront subi avec succès l’inspection technique se verront chacun attribuer 10 points.
-Si l’épreuve est suspendue après que la première séance de qualification a eu lieu, les points de qualification seront attribués aux concurrents qualifiés.

6-3 Ex aequo :

Si en fin de saison, il y a des ex-æquo dans une ou plusieurs séries, ils seront départagés en appliquant les mesures suivantes. S’il reste des ex-æquo après l’application de la première mesure, les mesures suivantes seront appliquées jusqu’à ce qu’ils soient départagés.

Mesure A : Etudier toute la saison des éliminatoires ayant opposé les concurrents ex-æquo. Le pilote ayant remporté le plus grand nombre de victoires « Head to Head » est déclaré gagnant.

Mesure B : Revoir toute la saison d’éliminatoires. Le pilote ayant remporté le plus grand nombre de manches est déclaré gagnant.

Mesure C : Appliquer les points de départage à toute la saison de compétition, comme suit :

Gagnant d’une épreuve : 5 points
Finaliste : 3 points
Demi- finaliste 2 points
Quart de finaliste 1 point

Le pilote totalisant le nombre de points le plus élevé est déclaré vainqueur.

6-4 Généralités :

Tous les points sont attribués au pilote et ne peuvent être transférés en aucun cas. Les points ne peuvent être transférés d’une catégorie à une autre. Les points ne se cumulent pas si le pilote est inscrit dans deux catégories.
Les organisateurs du Trophée ont la latitude d’autoriser les concurrents dont la voiture a subi des dommages irréparables à quitter l’épreuve avant les éliminatoires ou la fin de la course, tout en conservant leurs points et leur récompense en liquide. Les pilotes doivent demander aux organisateurs du Trophée de l’épreuve de leur accorder cette possibilité.

7 PRIX

Chaque organisateur d’une épreuve devra remettre les prix des pilotes aux responsables de l’association du Trophée.

8 DISQUALIFICATION

Toute personne ne respectant pas les règlements sportifs, les règlements du Trophée ou bien coupable d’un comportement dangereux sur la piste et en dehors de la piste sera disqualifiée et exclue de l’épreuve. Cette personne ne pourra prétendre à aucun point ou remise de prix en espèce. Si l’ATD le juge nécessaire, cette personne peut être exclue immédiatement de tous les programmes du Trophée et perdra ses droits à tous titres, prix en espèces ou autres récompenses ne lui ayant pas encore été attribués. 

9 POINTS NON-DEFINIS


Tous les points non définis par le règlement sont à la seule et unique décision des administrateurs du Trophée, toutes les réclamations seront faites aux administrateurs du Trophée et après réunion, la réponse sera donnée.

L’Association Trophée Dragster se réserve la possibilité de modifier ce présent règlement à tout moment.

ANNEXE A :
 ATTRIBUTION DES POINTS

Les points du Trophée Dragster ATD sont attribués en fonction du nombre de voitures composant le plateau :

A-1 Grille de 2 véhicules (1 paire) :

Second : 20 points
Gagnant : 40 points

A-2 Grille de 3 à 4 véhicules (2 paires) :

Perdants manche 1 : 20 points
Second : 40 points
Gagnant : 60 points

A-3 Grille de 5 à 8 véhicules (4 paires) :

Perdants manche 1 : 20 points 
Perdants manche 2 : 40 points
Second : 60 points
Gagnant : 80 points

A-4 Grille de 9 à 16 véhicules (8 paires) :

Perdants manche 1 : 20 points
Perdants manche 2 : 40 points
Perdants manche 3 : 60 points
Second : 80 points
Gagnant : 100 points

A-5 Grille de 17 à 32 véhicules (16 paires) :

Perdants manche 1 : 20 points
Perdants manche 2 : 40 points
Perdants manche 3 : 60 points
Perdants manche 4 : 80 points
Second : 100 points
Gagnant : 120 points

ANNEXE B : REMISE DES PRIX


La remise du Trophée de l’ATD se fera lors de la dernière manche de la saison ou à une date ultérieure (elle pourra être complétée de prix). 

Les inscriptions des courses du Trophée ATD de l’année suivante seront offertes aux vainqueurs de chaque classe.

ATD

Le Trophée

Genèse d’un projet un peu fou, le Trophée National Dragster

La passion vous anime… L’automobile d’exception, la compétition avec son ambiance, les sensations à fleur de peau… Tout est réuni à l’occasion du TROPHEE DRAGSTER, compétition qui est LA référence en France dans le domaine de la course d’accélération départ arrêté ! Les « déjà initiés » se reconnaîtront; Pour tous les autres, rejoignez-nous pour grossir les rangs de l’ATD (Association Trophée Dragster) et du TROPHÉE NATIONAL DRAGSTER. Il y a bientôt 20 ans maintenant, l’ATD est née de la motivation et de la passion d’un groupe de pilotes désireux de voir évoluer les choses dans le monde du dragster français. Nous sommes fiers de la création d’un Trophée National officiel FFSA unique et de son fonctionnement sportif régit par la réglementation internationale automobile. Le but est d’organiser, par l’intermédiaire de l’ASA Drag Racing, et de développer une série de courses officielles sur le territoire, voire d’encourager ou d’intégrer certaines épreuves à l’étranger (Italie, Suisse …). A vous voir sur la piste.

Logo officiel de l'ATD

La compétition, seule source d’inspiration

En 2020, plus de 200 pilotes se sont retrouvés sur les pistes du trophée pour faire vrombir leur moteur et se mesurer aux volants de leurs bolides favoris.

Et nombre de spectateurs passionnés et sympathisants sont venus les encourager et suivre le Trophée sur les différentes courses. Le Trophée, pour sa 18ème année d’existence, est une compétition officielle de dragster organisée sur le territoire français, reconnue par la FFSA (Fédération Française de Sport Automobile) et gérée comme une compétition automobile assortie d’un règlement unique disponible auprès de l’ATD.

L’officialisation d’une telle compétition en France permet à tous les amateurs comme aux pilotes déjà confirmés :

– De s’affronter dans le cadre de courses avec un réel esprit de compétition et de professionnalisme.

– De bénéficier d’une réglementation stable et équitable durant toute la saison et pour tous. Dès lors, les compétiteurs seront confrontés à une réelle gestion sportive de chaque épreuve, de leurs véhicules et leurs évolutions mécaniques possibles. C’est une motivation sans précédent pour ce type de compétition dans l’hexagone, afin d’aboutir au meilleur classement possible en fin de saison et remporter le titre de Champion Officiel du Trophée National Dragster par catégories. Avec cette formule de promotion, l’image du dragster en France a changé en passant de simple faire-valoir en démonstrations à une véritable compétition automobile digne de ce nom ! ! !

De nombreuses personnes et partenaires se sont mobilisées en ce sens pour nous accompagner dans ce projet.

Aux pilotes de se confronter aux autres et de briller autant par leur performance que par leur présence à chaque épreuve, afin que cette volonté d’aboutissement de notre part ne soit plus jamais remise en question.

La compétition est ouverte : au plaisir de s’affronter… sur la piste !

Les membres de l'ATD en 2006